17
Avr

plagiocéphalie posturale postérieure

Journée mondiale des plagiocéphalies et autres déformations 2016

6e article de la série : les plagiocéphalies principes mécaniques

Reconnaitre la plagiocéphalie Posturale Postérieure Post naissance ou Plachycéphalie.

Il y a 10 ans, les pédiatres suisses parlaient de véritable épidémie survenue avec les recommandations de couchage des bébés sur le dos. C’est la forme de plagiocéphalie la plus répandue.

Il existe une maquette physiologique crânienne asymétrique à la naissance très peu visuelle pour le néophyte. Cela donnera un côté de rotation préférentielle. La zone d’appui ne s’aplatira sous le propre poids du crâne du bébé que si les conditions environnementales de couchage en favorisent l’expression.

  • La formation de cette plagiocéphalie est sous dépendance des conditions de couchage après la naissance. Immobilité relative dans une position unique de repos de la tête, limitation de la mobilité de la tête, tête surélevée mise en flexion, forme et qualité physique du support, existence d’un ressort corporelle qui se tend ou se détend en fonction de la position de la tête.
  • Elle n’est pas visible à 5 jours après la naissance mais sous l’effet de la gravité, le processus de déformation sous jacente de l’architecture globale du crâne a commencée.
  • Elle ne devient visuelle qu’à partir de la 8e semaine. Ce qui explique pourquoi les bébés n profitent pas des moyens de prévention et d’un traitement précoce.

Sa forme a des caractéristiques parfaitement identifiables.

modele plagio posturale

Une zone plate qui correspond à une forme d’appui possible de la tête sur le support et une zone d’expansion compensatrice exactement su l’autre côté du crâne.

Un crâne qui rentre dans un rectangle, pas un losange. le visage ne subit pas ou peu de modifications. L’oreille du côté de la platitude avance par rapport à l’autre.

  • Elle s’aggrave encore par auto entretien pendant encore quelques semaines. Si aucun traitement n’est entrepris.
photo avec dessin plagiocéphalie posturale postérieure

plagiocéphalie posturale postérieure

Une harmonisation relative naturelle s’effectuera lors de l’acquisition de la posture assise seul. A ce moment s’effectue un changement dans la dynamique de croissance crânienne. Le crâne n’est plus dépendant d’un appui postérieur comme dans la position couchée sur le dos et sa posture verticale assise met en jeu un système musculaire complexe et performant.

Les moyens de prévention

L’utilisation d’un couchage adapté est le seul moyen de prévention efficace car il évite la création de la déformation.

Le couchage doit répondre à un cahier des charges précis.

L’objectif est de réduire au maximum l’impact des forces de la gravité (le poids de la tête) qui aplatissent l’arrière crâne.

  • Le bébé doit pouvoir avoir une liberté et spontanéité de mouvement de sa tête sans effort durant les deux premiers mois qui suivent sa naissance.
  • Il doit pouvoir adopter de nombreuses positions de repos confortables (même pendant le sommeil)
  • La matière qui compose le support de la tête doit permettre.

Une entrée et une sortie faciles des positions de repos.

Une augmentation de la surface contact, pour une stabilité de la tête et pour une répartition du poids de la tête sur une surface plus grande ce qui a pour effet de réduire l’impact des forces déformantes (gravité).

Une absorption relative par sa qualité physique des forces (poids de la tête) qui s’appliquent sur le crâne.

Ces trois principes sont indispensables et indissociables pour être efficaces. D’autre part le couchage doit permettre un positionnement optimale de la tête sur son support lorsque le bébé grandit.

Les traitements

Le traitement précoce est reconnu comme nécessaire mais attention, il peut s’avérer inefficace si l’environnement postural n’est pas adapté dès les premiers jours.

Le repositionnement peut être utile si le ressort corporel a été traité et s’il est appliqué dès les premières semaines.

plagiocéphalie expansion chondrolatérale sévère

plagiocéphalie amplitude sévère

Selon la gravité (ou l’amplitude) de la déformation, l’évolution pourra être plus ou moins positive.

Il existe des régressions naturelles. Cela n’autorise pourtant personne à affirmer que dans tous les cas de déformation, les parents assisteront à une disparition naturelle de l’asymétrie sans effet secondaire fonctionnel.

 

plagiocéphalie posturale postérieure

Les risques d’échec des moyens de prévention et de traitements

Le couchage n’est pas utilisé dès la naissance ou de façon trop partielle. De nombreux prétextes peuvent être avancés, souvent c’est le résultat d’une connaissance très parcellaire du sommeil chez les bébés.

Un séjour d’hospitalisation

Une utilisation trop fréquente du transat et du cosy avant 8 semaines

La présence d’un ressort corporel puissant qui s’il n’est pas traité incitera le bébé a remettre sa tête sur la zone d’appui en rotation.

Question du jour 

Mon bébé a déjà une asymétrie avérée de son crâne à la naissance ou depuis la 8e semaine et tourne assez peu sa tête?

Nous avons crée une têtière dont la forme spécifique s’adaptera à sa plagiocéphalie: soit à l’asymétrie de l’arrière de son crâne, soit à la forme particulière de l’ensemble de son crâne. Votre bébé pourra lui aussi rouler sa tête sans effort des deux côtés.

le jeu de la têtière du Bibed d’adaptation

Ce support est facilitateur de mouvement. Cela va favoriser et pérenniser le travail de son ostéopathe, kinésithérapeute ou chiropracteur.

Grâce à cette liberté de mouvement retrouvée, le bébé ne développera pas  les possibles asymétries de développement occasionnées pas l’immobilité de sa tête toujours en rotation d’un côté.

Cette têtière est amovible, indépendante du corps du couchage. Le support qu’elle propose pour la tête s’adapte à toutes les formes de crâne.

le Bibed d'adaptation et ses deux têtières

le Bibed d’adaptation et ses deux têtières

Elle sera utilisée d’abord exclusivement puis lorsque les mouvements de rotation de la tête deviendront plus faciles et fréquents, elle sera mise en alternance avec une autre têtière amovible, plate qui a la même forme que celle du Bibed normal.

Selon les cas, le passage en alternance peut se faire très rapidement en quelques jours ou quelques semaines. Ce Bibed s’appelle « le Bibed d’adaptation ». Son usage doit être adapté à la spécificité de la plagiocéphalie, au degré de la déformation et à l’âge de l’enfant.

site des couchages Bibed pour bébés

7e article de la série : Les plagiocéphalies et les systèmes de cales