13
Jan

pleurer, réveiller son frère, soeur?

cododo famille lion

cododo famille lion

Un bébé qui pleurs la nuit va t’il réveiller son frère ou sa sœur ?

Voici une idée reçue qui peut majorer l’inquiétude des mamans. Nous en avons profité pour intégrer ce thème à notre série d’articles sur les pleurs de bébé, la nuit.

C’est très anxiogène. Mais rassurez vous. Un bébé qui pleurs la nuit ne réveille presque jamais les grands frères ou sœurs (sauf peut-être si celui-ci ou celle-ci qui a des problèmes chroniques de sommeil). Même s’ils couchent dans la même chambre. Nous recevons en consultation ostéopathique un très grand nombre de jumeaux, les parents confirment presque unanimement que si un jumeau se réveille et pleurs, il ne réveille quasiment jamais l’autre jumeau.

Par contre, tous les bébés en pleurant peuvent réveiller le papa ou la maman qui travaille le lendemain matin et qu’il (elle) risque d’être encore plus fatigué(e). Il y a peut-être aussi les voisins qui sont plus ou moins compréhensifs (entre « silence » et coup de balai dans le plafond).

La morale de cette histoire est qu’il ne faut pas se précipiter pour couper les pleurs de bébé car c’est prendre le risque d’empêcher un (r)endormissement spontané qui participe à la structuration d’un sommeil plus stable chez les bébés. Pas de stress, il n’y aura pas deux enfants à rendormir.

Bonne nuit.