13
Avr

savon et covid

 

Savon et covid

Les savons et les détergents, leur fonctionnement et leur efficacité contre les germes et les virus. L’histoire du savon qui a le pouvoir de tuer les virus. Une lecture de 2 min sur l’utilité de se savonner les mains comme un geste barrière très efficace.

Alors, comment les savons et les détergents fonctionnent-ils réellement face aux virus ? La simplicité de cette histoire nous a étonné et a été à la source de notre envie de partager cette trouvaille avec vous.

Récemment, c’est un ami médecin spécialisé en ORL qui m’a décrit ce qui se cache derrière le pouvoir des savons. Bien sûr en ces temps de confinement je l’ai répété autour de moi. Elle a beaucoup plu alors nous nous sommes dit pourquoi ne pas la publier sur notre blog. Ma fille a apporté un point de vue visuel sur cet article.

Nous possédons beaucoup de savon à la maison, du savon à vaisselle au savon à main, en passant par le gel douche et nos détergents préférés.

Les molécules de savon sont composées de deux parties :

  1. Une queue hydrophobe qui ne se dissout pas dans l’eau mais peut se fixer ou dissoudre la graisse. Cette queue est naturellement attirée par les éléments gras. Lors du lavage d’un vêtement le savon se fixe à la salissure graisseuse et l’extrait du tissu.
  2. Une tête hydrophile qui peut se dissoudre dans l’eau.

Les virus et les bactéries ont une chose en commun :

  1. Une membrane graisseuse qui maintient l’ensemble, comme une sorte de coque.

Notre queue hydrophobe va donc être attirée par cette membrane et la dissoudre, ce qui va briser la structure du virus (covid), rendre celui-ci inactif et le détruire.

Petite expérience pratique :

Vous prenez une poêle pour la cuisine qui vient d’être huilée. Vous recouvrez le fond d’une épaisseur d’eau de quelques millimètres. Il apparaît alors en surface, un film huileux qui irisent de jolies couleurs à la surface de l’eau. Vous rajoutez quelques gouttes de savon. Les particules d’huile vont être détruites et l’huile va être transformée en une multitude de petites gouttes.

Attention, il faut pour se laver les mains:

Passer au moins une vingtaine de secondes à savonner ses mains et ses doigts pour que le savon ait le temps d’être actif et dans la période actuelle être notre meilleur ami.

Il existe un inconvénient quand même, le petit film graisseux qui est sur notre peau a pour rôle de la protéger et de retenir son eau. Le savonnage trop fréquent avec des produits tensioactifs style : gel douche fragilise la peau pendant quelques heures. Le pH du savon perturbe aussi le pH de la peau. Donc l’hygiène est une nécessité mais pas trop s‘en faut, si nous voulons préserver la qualité de notre peau. En voulant aseptiser toute chose on prend le risque de diminuer notre immunité naturelle.

Concernant COVID-19 :

. Le lavage à domicile à 30°C réduit considérablement la charge bactérienne. Toute température uniquement supérieure à 65°C tue les virus.