Catégorie : cale bébé tête ou latéraux

13
Jan

coussin de grossesse et allaitement

Coussin de grossesse, d’allaitement.

Parce que nous sommes dans la grossesse et l’allaitement toute chose devrait être ronde, enveloppante « cochonnante » pour maman et bébé. Rondeur, enveloppement, sécurité, confort, chaleur, le douillet comme loi. Et pourtant…

Un coussin de grossesse efficace qui donne du confort doit soutenir le ventre de la femme enceinte lorsqu’elle est couchée sur le côté. Ce coussin de grossesse doit réduire les étirements des tissus du ventre (muscles, organes, viscères) qui sous l’effet de la gravité vont être étirés pour tenter de se poser sur le matelas.

IMG_3742 2

coussin de soutien pas d'enveloppement

un coussin simple pour soulager les douleurs ou gênes en position couchée pour femme enceinte

En ostéopathie, un des objectifs du traitement de la femme enceinte est de retrouver plus de liberté, de mouvement pour les tissus du ventre donc une meilleure capacité d’adaptation afin que l’utérus et le foetus puissent prendre toute la place nécessaire. Cela signifie donner de l’espace et que chaque organe ou viscère puissent bien « s’articuler » avec les organes et viscères voisins. Une colocation de rêve. Les tensions perçues et subies dans le ventre ne doivent pas être douloureuses ou désagréables, lors des positions maintenues longtemps ou lors du mouvement entre les différentes positions couchées. Mais parfois notre travail ne suffit pas et le petit coussin (astuce) devient très utile et est très apprécié.

IMG_3746 2

Notre coussin est un simple coin en mousse dure qui se pose, entre les cuisses pliées et les seins, sous le ventre, afin de lui donner un très bon soutien. Lorsque nous l’installons sur notre table, la femme enceinte sent immédiatement la différence de confort. A fabriquer soi même.

 

Que se passe t’il avec le coussin dit « de grossesse ou d’allaitement » grande saucisse remplie de graines végétales naturelles ou de petites billes synthétiques?

Il enveloppe et semble protéger le corps, un bouclier de douceur qui apporte une sensation apaisante mais il n’apporte aucune action mécanique de soutien (sauf dans le cas où couché sur le côté, s’il est mis entre les deux genoux. Son épaisseur permet un réalignement utile ou agréable du bassin en réduisant le poids de la cuisse supérieure).

Le coussin de grossesse vu son coût peut être enlevé de la liste de cadeau de la grossesse ou de naissance.

En version coussin d’allaitement:

Ce coussin a les mêmes inconvénients et n’apporte que bien peu d’avantages.

La taille, l’épaisseur et la densité ne peuvent être assez variables pour s’adapter à toutes les morphologies des mamans: longueur du tronc, hauteur de la position des seins (mamelons). Le bébé qui devrait être bien installé, c’est à dire stable,  semble toujours pouvoir rouler, s’enfoncer ou glisser. C’est insécurisant pour lui et sa maman. Le côté enveloppant est favorable pour s’endormir ou dormir mais pas pour casser la croûte. Maman le porte alors dans le pli de son coude contre soi. Dans le meilleur des cas elle pourra poser son coude sur le coussin. Elle viendra voir son ostéopathe préféré pour des douleurs dans le dos à cause de la position d’allaitement (même si elle est très en inclinée arrière).

Le bébé devrait pendant l’allaitement être posé, stable, en sécurité à la bonne position pour prendre le sein. Maman s’est au préalable bien installée pour son propre confort.

Un allaitement calme et efficace sera toujours très bénéfique pour améliorer les autres moments de la journée (éveil, sommeil, digestion, bonheur d’être ensembles).

NB : En 30 ans, nous n’avons presque jamais vu de maman qui utilise plus de quelques jours (semaines) le coussin d’allaitement !

Il existe un coussin qui peut remplir pour partie cette fonction. My brest friend (site grandir nature)

coussin-grossesseceintureweb

NB : Pour faire dormir un bébé, le coussin de grossesse présente un bon avantage. Il est indéniable que le bébé peut trouver le sommeil. Mais pour plus de compréhension, regardez nos articles  sur les plagiocéphalies dans le blog du site osteo-strasbourg.fr

 

 

03
Mai

plagiocéphalies, les cale bébés latéraux?

Journée mondiale des plagiocéphalies et autres déformations

Série d’articles sur  : les plagiocéphalies et principes mécaniques

Question du jour

Est ce utile d’utiliser un cale bébé latéral?

Les parents et les thérapeutes doivent être conscients que coucher un bébé sur le côté (sans cale) ne signifie pas qu’il est en position « latérale de sécurité ».

Il y a un réel risque de retournement sur le ventre chez un certain nombre de nouveau-nés. La flexion des membres positionnés en avant du corps durant les deux premiers mois, n’est pas suffisante et fiable pour croire qu’il ne peut basculer sur le ventre.

Lire la suite

01
Mai

plagiocéphalies Arrêtez de caler ma tête 2

Journée mondiale des plagiocéphalies et autres déformations 2016

2ème partie

Le calage ne ferait il pas partie du monde de l’illusion? Cela n’échappe pas à la vision commune des plagiocéphalies.

Nous imaginons qu’en maintenant ainsi la tête dans l’axe, elle pourrait y rester ensuite sans calage (par magie). La tête est posée comme un œuf dans un coquetier. Malheureusement, si nous enlevons le support, la tête, comme l’œuf va rouler sur le côté pour retrouver une stabilité purement statique.

Le calage a une place très particulière dans l’imaginaire collectif et les représentations culturelles que nous nous faisons des bébés.

plagiocéphalies, encore quelques cales?

Encore quelques cales?

Ce sont des petits êtres fragiles, en porcelaine, petit bijou mis (ou présenté) dans un joli écrin.

Leurs propres mouvements pourraient s’avérer être dangereux pour leur intégrité. Ils doivent être mis dans des espaces limités, clos. Leur environnement doit les préserver d’eux mêmes, de dangers fantasmatiques. Ils doivent être calés de partout. Tout ceci trouve sa justification dans un discours sur le retour à une sécurité foetale et aussi sur la sécurité qui devient une priorité dans le maternage et la société.
Le bébé ne doit pas bouger.

Le bébé est une représentation sociale de ses parents. Il doit être parfait. La présence de n’importe quelles déformations du corps renvoie à l’image de la difformité, à une sorte de tare ! Pourtant, l’asymétrie est une expression commune et naturelle de la vie, il n’existe pas de visages symétriques.Lire la suite

25
Avr

Plagiocéphalies, arrêtez de caler ma tête

Plagiocéphalies,

les cales, le monde de l’illusion et de la réassurance.

1ère partie

 « Si la tête est dans l’axe, tout va bien »

Les systèmes de cales maintiennent artificiellement la tête du bébé dans l’axe. Cette position normative de la tête (ou du corps) bien droit apporte curieusement une grande réassurance aux parents. Ils sont heureux de pouvoir communiquer les yeux dans les yeux de leur bébé.

Qu’en est-il de l’efficacité des cales sur la normalisation de la forme du crâne et les plagiocéphalies?

Les principaux effets recherchés par les systèmes de cales sont de tenter de fixer la position de la tête dans l’axe, d’empêcher ou limiter ses mouvements et de changer la zone d’appui postérieure du crâne.

Nous avons défini schématiquement décris trois sortes de calage.

Le calage strict,

Il bloque entre deux cales latérales la tête dans l’axe comme entre deux livres.

Lire la suite